Tapis

Bord de l’Île

2004

Tapis Kilim

210 x 210 cm

Laine, coton

L’œuvre «Bord de l’Île» instaure, dans ma démarche, la prise en compte  de l’incidence de la pluralité des points de vue sur la compréhension de l’œuvre par celui qui la contemple et qui la foule. Je cultive la mémoire, en reconstituant par l’imaginaire des événements inscrits dans le sol, qui sont liés au passage du temps, de l’érosion et de l’homme. L’œuvre qui porte en elle la mémoire d’un espace déjà foulé se superpose, lorsqu’introduite dans l’habitat, à celui que l’on foule. L’œuvre ainsi devient lieu de mémoire et la mémoire du lieu.