Oeuvre commémorative

Tout a commencé lors de la visite à mon atelier d’un bénévole qui a œuvré au sein de la Ligue des cadets de l’armée du Canada. Cet homme m’a parlé d’une voix remplie d’émotion de graves accidents survenus sur la base militaire de Valcartier, lors de camps d’été. J’ai alors appris le drame épouvantable qui s’est produit le 30 juillet 1974 et qui a couté la vie à 6 cadets. En effet, il m’a raconté les événements de ce jour, où un groupe de cadets de 14 et 15 ans assistait à un atelier sur les explosifs. Parmi les pièces de démonstration inertes se trouvait, on ne sait comment, une grenade verte qui a explosé dans le baraquement. J’ai appris également que des accidents de la route et un accident causé par la foudre sont survenus sur la base militaire les étés de 1969, 1974 et 1981 emportant la vie de 3 autres cadets.

Touchée de compassion pour victimes de ces drames, j’ai accepté de créer, à la demande de la Ligne des cadets de l’armée du Canada de Valcartier, une tapisserie commémorative en hommage à ces 9 jeunes cadets.

La réalisation de cette pièce a nécessité 4 mois de tissage. Voici quelques détails de la tapisserie en cours d’exécution et quelques photographies prises à l’occasion de sa tombée.

Maisons

Photographies: Michel Gauvin

Voici quelques photos de ma dernière tapisserie haute lisse intitulée « Maisons ». Cette tapisserie témoigne de mon attachement au Québec et au Maroc où j’ai séjourné. Les dimensions de cette pièce sont 137 cm de hauteur x 51 cm de largeur.

Nouvelle tapisserie

Carton de la tapisserie




Mélanges sur broches
Début du tissage

Depuis plus d’un mois, je tisse activement une nouvelle tapisserie. Sa palette de couleurs est très complexe. De nombreux mélanges de fils sont requis pour arriver à exprimer toutes les nuances. Cette tapisserie aborde le lien entre le Maroc et le Québec, les deux lieux où je partage mon temps de travail, les deux pays que j’affectionne. En quelque sorte mes deux maisons.

Entrevue sur ma tapisserie «Variations sur un regard»

Dans une entrevue, disponible en ligne sur le site de la Biennale internationale du lin de Portneuf, je relate le contexte et les réflexions qui ont nourri ma démarche pour la création de la tapisserie «Variations sur un regard».
Sur le site, vous pouvez voir également des photographies de cette pièce dans le diaporama de l’exposition Linen Diaspora 2011 sous l’onglet «Exposition» et dans la vidéo  »De Fil en images » qui donne un aperçu des oeuvres présentées à l’occasion des diverses éditions de la Biennale.

JAUNE Jalousie

Les 2 et 3 décembre prochains ma dernière miniature « Jalousie », retenue par le jury de sélection sera exposée à la Galerie du centre Diagonale à Montréal dans le cadre de l’exposition collective JAUNE.


J’ai choisi d’aborder une des symboliques de la couleur jaune soit la jalousie qui est nourrie par des pensées et des sentiments négatifs d’insécurité, de peur et d’anxiété. L’érosion que provoque cette émotion est tangible dans ma pièce qui également souligne les tentatives de reconstruction vives et souffrantes.

Toutes les œuvres seront mises en vente à partir de 100$. L’encan sera tenu le 3 décembre de 12h à 15h. Chaque don sera majoré du triple par le programme Placements Culture du Conseil des arts et des lettres du Québec et investi dans un fonds de dotation pour assurer l’avenir du centre.