Miniatures au Musée national des beaux-arts du Québec

Mes petites tapisseries de haute lisse sont maintenant en vente à la boutique du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).

Ces petites œuvres uniques sont présentées dans des boitiers de conservation comme des artefacts retrouvés. Ces pièces, dont le tissage est volontairement incomplet et inachevé, sont en quelque sorte des vestiges de la mémoire.

Musée national des beaux-arts du Québec 
Parc des Champs-de-Bataille
Québec (Québec) G1R 5H3
Canada
Tél.: 418 643-2150
Sans frais au Canada :1 866 220-2150
info@mnbaq.org

Cordes sensibles à la 11e Biennale de l’ATA

Je suis heureuse de vous annoncer que ma tapisserie « Cordes sensibles » fera partie des 36 tapisseries qui seront présentées à la 11e  Biennale de l’American Tapestry Alliance. Pour cette édition, le jury a reçu 221 propositions émanant de 120 artistes à travers le monde.

La commissaire de l’exposition est Janet Koplos, critique  d’art indépendante. Elle a été rédactrice pendant 18 ans au magazine Art in America à New York auquel elle demeure associée comme rédactrice indépendante. Elle est la coauteur de Makers: A History of American Studio Craft (presse de l’Université de la Caroline du Nord, 2010) et a participé à la rédaction de nombreux autres livres et catalogues.

La tournée de la Biennale débutera au South Bend Museum of Art à South Bend dans Indiana, du 2 juillet au 25 septembre 2016. Du 1er novembre au 24 décembre 2016, elle sera présentée au Mulvane Art Museum à Topeka, au Kansas et pour terminer, du 21 janvier au 16 avril 2017, au San Jose Museum of Quilts & Textiles à San Jose en Californie.

 

Oeuvre « Maisons » exposée au Kent State University Museum

Maisons_web Ma tapisserie « Maisons » voyage.

Ma pièce ainsi que toutes les tapisseries qui composent le corpus de l’exposition « American Tapestry Biennial 10 », sont arrivées au Kent State University Museum en Ohio, É.-U.

L’exposition, actuellement en montage, ouvrira ses portes au public  le 25 septembre prochain.

Elle sera présentée jusqu’au 4 janvier 2015.

Si vous passez par là… on ne sait jamais